#GucciGram

gucci2-final-quarter

Gucci a invité 26 artistes à participer à son projet #GucciGram sur Instagram. Le principe ? Revisiter l’imprimé floral « Gucci Blooms » et le motif géométrique « Gucci Caleido », signatures du style de la maison.

Depuis l’arrivée d’Alessandro Michele à la direction artistique de Gucci en janvier 2015, l’art est devenu la principale inspiration de la maison.

Avec le projet #GucciGram, qui invite des artistes numériques et des créateurs d’images internationaux, la maison italienne continue à s’inspirer du monde artistique. Gucci a donc proposé à 26 artistes de s’emparer des codes de la marque pour les intégrer à leurs œuvres.

« #GucciGram est un prétexte pour raconter différentes histoires, qui ont toutes en commun le même amour pour la liberté, explique Alessandro Michele, Aujourd’hui, la créativité se créé et se déploie sur le digital – une source inépuisable d’échanges visuels »

Les artistes sélectionnés ont posté leurs œuvres sur Instagram avec le hashtag #GucciGram. Le dispositif comprend également un mini-site #GucciGram avec la description du projet et des informations sur les artistes. Dans le texte d’introduction, Kyle Chayka, journaliste culturel, explique :  « Nous n’avons plus besoin d’aller au musée. Il suffit juste d’ouvrir Instagram et l’on a un accès immédiat et extraordinaire aux artistes les plus brillants du monde qui postent leurs œuvres quasiment en temps réel. Y a-t-il meilleure façon de consommer la culture ?« 

Gucci a donné carte blanche a des artistes plus ou moins connu tels que Kalen Hollomon, Noah Kalina, Ryder Ripps, Sara Rainoldi, Amalia Ulman, Ren HangEd FornielesClaudia Mate et 18 autres artistes spécialisés dans le numérique, la création d’images ou l’illustration. Ils ont mixé le motif et l’imprimé avec d’autres images, des tableaux, des inscriptions et même des personnages de dessins animés !

Le collectif américain “The Most Famous Artist” a ainsi habillé les modèles du célèbre tableau “American Gothic”, peint par Grant Wood, avec des pièces ornées des imprimés. Chris Rella a, quant à lui, associé un tableau Renaissance et un sac Gucci Blooms en cuir et Kamilla Fillipi insère un sac fleuri à un portrait inspiré de Magritte.

Cette très belle campagne redonne tout son sens à la mode en tant qu’art. Gucci nous offre un vrai contenu créatif, artistique et nous invite dans son univers, entre tradition et modernité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :